à l’aveuglette

En compulsant un carnet vieux de deux ou trois ans, j’ai retrouvé cette série de dessins faits à l’aveugle (dessins d’observation ou d’après photo réaliser sans regarder la feuille et la main qui dessine).
C’était juste un petit exercice pour se réveiller en début de journée, mais les résultats sont un peu rigolos : comme j’arrive pas à situer la pointe du stylo sans la regarder ça produit des décalages et déformations qui peuvent rappeler les expériences de dessin sous psychotrope. 

un inventaire

Compilation et recherches de signes pour un récit qui fait intervenir un langage hiéroglyphique. Les sources viennent de signes préhistoriques, de symboles maya, de tatouages berbères, indonésiens… Le fait de plonger là-dedans ouvre le dossier de l’usage symbolique de la géométrie à travers l’histoire.